Col de l'ostéochondrose de la colonne vertébrale: les symptômes et le traitement des façons éprouvées

Ostéochondrose cervicale

Sous l'ostéochondrose de la colonne cervicale suppose dégénéré-dégénératives pathologie qui affecte les disques situés entre les vertèbres. La maladie est diagnostiquée principalement chez les personnes de 30 à 50 ans, mais peut se produire dans un autre âge. Il est important d'identifier la pathologie et de traitement approprié. Si vous ne le faites pas, la maladie passe à une nouvelle étape de développement, ce qui peut entraîner la nécessité d'une intervention chirurgicale visant à remplacer les disques intervertébraux de la prothèse.

Les causes de la maladie

L'ostéochondrose du cou se produit pour les raisons suivantes:

  • mode de vie sédentaire;
  • l'obésité;
  • une mauvaise alimentation;
  • préexistants des blessures de la colonne vertébrale, surtout si l'ont été endommagés segments de la colonne cervicale;
  • l'exercice excessif;
  • rester dans la même position pendant une inclinaison de la tête pendant une longue période pour cette raison, la pathologie est souvent diagnostiqué chez les employés de bureau, travaillant à l'ordinateur;
  • une prédisposition génétique;
  • instable arrière-plan émotionnel;
  • le refroidissement de la région du cou;
  • auto-immunes de la pathologie, à la suite du développement qui lésée le cartilage tissu;
  • la mauvaise structure de la colonne vertébrale, un diagnostic à la naissance.
L'inflammation de la colonne cervicale

Le développement de la discopathie dégénérative cervicale contribue également à une prédisposition génétique.

Le degré et les types de la maladie

L'ostéochondrose cervicale passe par plusieurs étapes de développement, dont chacune est différente d'une certaine symptomatologie:

  1. La maladie de la première étape. C'est le début du développement de la pathologie. Le patient, la douleur dans la zone touchée, qui a amplifié le mouvement. Cette étape se caractérise également par la tension des muscles du dos et de la fatigue rapide. La pathologie à ce stade n'a pas besoin de traitement. De la maladie, vous pouvez se débarrasser de à l'aide d'un bon système d'alimentation, l'exercice et de se débarrasser de mauvaises dépendances.
  2. Le deuxième stade de la pathologie. La maladie progresse, frappant les disques intervertébraux. Leur hauteur diminue, ce qui entraîne une réduction de la distance entre les vertèbres et brouillage les nerfs. En conséquence, le syndrome de la douleur devient de plus en plus prononcée. Elle est renforcée par les mouvements de la tête et donne dans les épaules ou les mains. Vous recevez également une telle symptomatologie – inattention, fatigue, syndrome de la douleur dans la tête. Pour le traitement de la pathologie est affecté à la réception des médicaments.
  3. Le troisième degré de la maladie. Commencent à se former de la hernie discale. Le syndrome de la douleur s'intensifie. La douleur est localisée dans la région du cou et de la tête et donne dans les épaules et les bras. Apparaissent le vertige, le patient éprouve une faiblesse. Le cou perd la mobilité. Particulièrement raideur se fait sentir dans la matinée.
  4. Le quatrième stade de la maladie. Les disques intervertébraux est complètement détruit. Leur place est un tissu conjonctif. La douleur augmente et ne disparaît pas, même pendant le sommeil, le cou est presque entièrement cesse de tourner, le vertige deviennent frquent, le patient perd la coordination des mouvements et l'apparition de bruit dans les oreilles.

Le tableau clinique

L'ostéochondrose SHOP se manifeste de différentes façons, en fonction de la défaite des segments spécifiques. Cependant, il y a une symptomatologie caractéristique de blessures de toutes les vertèbres de la division:

  • le syndrome de la douleur dans la région de la tête, employé dans la poitrine, des bras, des épaules;
  • la détérioration de la vision et de l'audition;
  • le craquement lors de la conduite du cou;
  • engourdissement des doigts et des membres supérieurs et décès de la langue;
  • la faiblesse dans les muscles des mains, des pieds;
  • l'augmentation de la pression artérielle.
La douleur au cou

La pathologie se caractérise également par certains syndromes, dont chacun est décrit en détails ci-dessous.

Syndrome radiculaire

Lors de l'ostéochondrose cervicale se produit un pincement des nerfs, résultant en coulant le syndrome de la douleur. Douleurs irradiant dans les épaules et les bras. Apparaît également la prochaine symptômes:

  • les petites bosses à la base des cheveux sur l'épiderme, qui est en commun de l'appellent la chair de poule;
  • picotements de la peau;
  • la perte d'élasticité et de la souplesse de l'épiderme;
  • gonflement des tissus mous;
  • la pâleur de la peau.

Le syndrome de l'artère vertébrale

Caractérisé par la prochaine symptomatologie:

  • brûlant ou pulsatile, permanente ou paroxystique syndrome de la douleur, qui est renforcée par les mouvements de la tête ou rester dans la même position pendant une longue période;
  • des étourdissements et des évanouissements;
  • nausées;
  • la perte de coordination des mouvements;
  • des acouphènes et une perte d'audition;
  • la douleur dans les yeux;
  • la détérioration de la vision.

Le syndrome de migraine cervicale

Si vous avez une ostéochondrose de la colonne cervicale de la colonne vertébrale, il peut conduire à l'apparition d'un syndrome de cou de la migraine. Dans ce cas, l'irritation des nœuds sympathique poteau. À la suite de problèmes avec les vaisseaux sanguins du cerveau et de la circulation sanguine. Cela conduit à une augmentation régulière de la pression artérielle, caractérisé par les symptômes suivants:

Des radiographies de la colonne cervicale
  • palpitations;
  • le bruit et le tintement dans les oreilles;
  • la détérioration de l'ouïe.

L'Hypertension le syndrome de

Si l'ostéochondrose de la colonne cervicale a provoqué l'apparition de hypertendus syndrome du patient augmente la pression intracrânienne. Présentez un des symptômes suivants:

  • cambrant le syndrome de la douleur;
  • nausées avec des pulsions vomissements
  • l'augmentation de la température du corps.

L'étude du sang montre une augmentation de la vitesse de sédimentation.

Le diagnostic

Pour le diagnostic de la pathologie prescrire instrumentale de recherche et d'analyses en laboratoire.

Instrumental

Si vous rencontrez des symptômes de la discopathie dégénérative de la colonne cervicale, il est recommandé de consulter un médecin. Seul un spécialiste peut diagnostiquer la pathologie. Pour ce faire, le professionnel désigne ces instrumentaux de l'étude:

  1. Les radiographies. Une telle étude est prescrit rarement, car elle ne donne pas une idée complète de l'évolution de la pathologie, en particulier sur les 4 stades de la maladie.
  2. La TDM. Permet d'identifier les changements qui ont eu lieu au niveau des vertèbres. Cependant, cette étude ne peut pas déterminer la présence d'hernies entre les segments, et donc, ne peut rien sur leur forme et la taille.
  3. L'IRM. Permet d'identifier n'importe quelle violation de la colonne vertébrale, y compris les hernies.
  4. Duplex à l'ÉCHOGRAPHIE. Une telle étude est prescrit dans ce cas, si vous soupçonnez des problèmes avec la circulation du sang à travers les vaisseaux de la colonne vertébrale du cou. Duplex à l'ÉCHOGRAPHIE révèle la présence de troubles de la circulation sanguine, ainsi que les obstacles à l'écoulement normal du sang.
  5. La photo de la colonne cervicale

Laboratoire

Lors de l'ostéochondrose cervicale est nommé général et de la chimie du sang. Ces études ne permettent pas de diagnostiquer une pathologie, mais de lui un médecin peut déterminer l'état de santé du patient, ainsi que d'obtenir des informations sur le processus inflammatoire.

Le traitement traditionnel

Le traitement de l'arthrose cervicale de la colonne vertébrale désigne un médecin. La thérapie se déroule très difficile et prend une longue période. Le traitement vise à stopper le développement de la maladie et d'éliminer les symptômes. Pour ce faire, est affecté à la réception des médicaments, la physiothérapie, KINÉSITHÉRAPIE et d'autres procédures. Si le traitement conservateur n'a pas donné le résultat souhaité, le fait de l'intervention rapide.

Premiers secours en cas d'exacerbations aiguës

La première aide à apporter à un patient dans ce cas, s'il éprouve une intolérable douleur et si coincé le cou dans une position. Il est recommandé d'appeler directement la brigade de l'Ambulance et à l'arrivée des spécialistes d'agir de la manière suivante:

  1. Frotter la plaie analgésique pommade.
  2. Donner au patient un analgésique.
  3. Faire un cataplasme avec camphre – il vous aidera à restaurer la mobilité des articulations, améliore la microcirculation du sang et de soulager de la douleur.

Avant l'arrivée des médecins ne peuvent pas:

  1. Essayer de faire à un patient de massage. Un faux mouvement conduira à une aggravation de la situation.
  2. Frottez-le dans traumatisé segment le réchauffement pommade. Si la pathologie est accompagné d'un processus inflammatoire, alors l'utilisation d'un tel outil va aggraver la situation.
La douleur dans la région cervicale

Les spécialistes de l'ambulance à l'arrivée, soit à résoudre le problème sur place ou livrés le patient à l'hôpital. Le traitement de l'arthrose cervicale sera désigné après l'exécution des activités de diagnostic. Généralement, après un secours patient rentre à la maison pour suivre une thérapie ambulatoire.

Le

Le traitement de la discopathie dégénérative de la colonne cervicale est basée sur la réception de ces médicaments:

  • Les outils ayant des propriétés anti-inflammatoires. Ces produits éliminent les symptômes de la maladie. Les outils s'arrêtent également le processus inflammatoire et éliminent le gonflement de la reliure blessure du nerf. Les comprimés consomment 2 à 3 fois par jour après les repas. Durée du traitement – de 2-3 semaines.
  • Myorelaxants. Éliminent le spasme de la musculature et tonifier le tissu musculaire.
  • Les corticostéroïdes. C'est un médicament hormonal de base. L'outil prescrit uniquement dans le cas où les autres médicaments ont prouvé leur inefficacité. Les médicaments ont un grand nombre de contre-indications et les effets secondaires, leur utilisation pour le traitement peut être prescrit par un médecin.
  • Les diurétiques. Soulager le corps de l'excès de liquide. Grâce à cela, des médicaments contribuent à l'enlèvement de l'enflure des tissus mous en place du processus inflammatoire.
  • Bloquants. Habituellement, les médecins de prescrire des médicaments par voie sous cutanée ou intramusculaire. Des médicaments administrés dans plusieurs points de vente dans le quartier de blessés de la colonne vertébrale. Cela permet de couper le syndrome de la douleur.
  • Chondroprotectors. Arrêtent le développement de la pathologie et de contribuer à la reconstruction blessée du cartilage.
  • Les vitamines du groupe S. Améliorent le métabolisme et la conduction neuromusculaire.

Chirurgicale

Une intervention chirurgicale

L'intervention rapide de prescrire à la dernière phase de développement de la maladie et seulement l'inefficacité du traitement conservateur. L'évaluation du traitement des résultats passent à travers les six mois. En l'absence d'effet effectuent une intervention chirurgicale. L'opération peut affecter plus tôt, si vous rencontrez des insupportable de la douleur ou s'est produite la paralysie des membres.

Exercices pour le cou

Le traitement de la pathologie de la maison ne repose pas seulement sur l'utilisation de médicaments, mais aussi sur l'exécution des exercices. LFK désigne un médecin. Les leçons sont uniquement en période de rémission de la maladie. Pour se débarrasser des pincer, il est recommandé d'effectuer ces exercices:

  1. Couché sur le ventre avec un accent mains dans le sol effectuent la montée de la tête et du tronc. L'exercice est répété 2-3 fois avec verrouillage en haut de 2-3 minutes.
  2. Couché sur le ventre, effectuent les répétitions dans l'une et dans l'autre, s'agissant de l'oreille de sexe. Le nombre de répétitions – 7 dans chaque sens.
  3. Assis sur le sol, se penchent en avant pour le menton de la poitrine, après quoi se penchent en arrière, ayant renversé la tête. L'exercice effectuent 10-15 fois.
  4. Assis mettent la main sur le front et pressent. Puis, sous la pression de la tête sur la paume. Le nombre de répétitions – 2-3.
  5. Debout effectuent la rotation de la tête d'abord l'un, puis de l'autre côté. Le nombre de répétitions – 10.

Physiothérapie

Pour se débarrasser de l'arthrose cervicale, également prescrit des traitements de physiothérapie. Ce traitement permet de se débarrasser des symptômes de la maladie et favorise la récupération de la blessée du cartilage. L'habitude de prescrire de telles procédures:

La physiothérapie pour le cou
  1. La thérapie au laser. L'essence de la méthode – l'impact du laser sur la zone affectée de la colonne vertébrale. Il améliore la microcirculation du sang et arrête le processus inflammatoire.
  2. L'électrophorèse. La procédure est réalisée avec des antidouleurs sous prescription. L'essence de la méthode – l'impact sur les blessés du corps d'une petite charge de courant électrique pour le passage des ions avec des médicaments de la zone de la colonne vertébrale.
  3. L'échographie. La procédure améliore les processus métaboliques survenant dans les cellules, gestion de la douleur et arrête le processus inflammatoire.
  4. La magnétothérapie. Réduit les gonflements des tissus mous et soulage de la douleur.

Pour améliorer l'efficacité de la thérapie peut également être affectés à d'autres méthodes de traitement:

  • massage cervico-la zone;
  • la thérapie manuelle;
  • l'acupuncture et d'autres procédures.

Alimentation

Le traitement du rachis cervical ostéochondrose sera inefficace, si ce n'est de respecter certaines règles d'alimentation. Le régime alimentaire aidera à:

  • d'éviter l'apparition d'un manque de nutriments, comme les vitamines et les minéraux impliqués dans le métabolisme des cellules des tissus du disque intervertébral;
  • normaliser la masse du corps, ce qui réduit la charge sur la colonne vertébrale;
  • réduire au minimum la probabilité de sclérotique de modifications des vaisseaux, pour réduire le risque d'interruption de l'approvisionnement en sang du cerveau.
L'alimentation ostéochondrose cervicale

Les principes de base de l'alimentation correcte lors de l'ostéochondrose cervicale:

  • le régime alimentaire doit être équilibré avec une quotidienne d'une dose de calories – 1200-1500;
  • les aliments prennent de petites portions de 5-6 fois par jour;
  • respectent potable traitement pour la prévention de la déshydratation des tissus des disques intervertébraux en jour boivent moins 1,5 litres de liquide;
  • limitent la consommation de sel, car il retarde le liquide dans le corps, provoquant l'apparition d'une tuméfaction des tissus;
  • limitent la consommation d'amidon et les produits de boulangerie;
  • sont exclus de l'alimentation gras, frits, épicés, fumés;
  • refusent de consommer des boissons alcoolisées et sodas sucrés, ainsi que des emplacements de magasins de jus de fruits dans des boîtes;
  • dans le menu introduisent des fruits et légumes frais, les viandes maigres, faibles en gras variétés de poissons, de céréales, de lait et de produits laitiers, avec un minimum de pourcentage massique de matières grasses.

Tibétain applicateur

Encore une ostéochondrose cervicale afin d'améliorer la situation, les médecins recommandent d'utiliser tibétain de l'applicateur. Tibétain applicateur C'est un dispositif avec des clous, fabriqué à partir de plastique, qui ont un impact sur l'épiderme. Le patient applique applicateur à un site et prend la position couchée. À la suite de frottent les récepteurs de l'épiderme, impliquées dans les processus physiologiques de l'organisme.

Cette procédure donne le résultat suivant:

  • et la normalisation de la decharge de sommeil, améliore la qualité et la durée de la nuit;
  • s'est arrêtée par le syndrome de la douleur;
  • améliore la microcirculation du sang;
  • récupère la mobilité des articulations;
  • augmente l'efficacité.

Tibétain applicateur a des contre-indications:

  • la pathologie de l'épiderme;
  • les maladies provoqués par les infections;
  • maladie des vaisseaux;
  • le cancer de la pathologie maligne de la nature.

Utiliser l'appareil uniquement après consultation d'un spécialiste.

Populaire de traitement

L'utilisation de la médecine alternative – une autre manière de traiter le col de la lombalgie. Ces médicaments sont utilisés seulement avec la permission du médecin. La médecine traditionnelle augmentent l'efficacité de la pharmacothérapie. Pour le traitement de la maladie comme indépendantes les médicaments ne peuvent pas être utilisés. Voici les recettes de cuisine de la médecine alternative pour le traitement de la discopathie dégénérative.

Cataplasme de feuille de chou

Feuille de chou

La feuille de chou est un peu décourager un marteau pour les ramollir. Après cela, il fixent sur un domaine problématique et protègent contre le froid. Compresse gardent quelques heures. La procédure est réalisée tous les jours. Au lieu de feuille de chou, vous pouvez utiliser les feuilles de raifort.

Pommade à base de cônes de houblon

Les composants nécessaires:

  • broyés en poudre cônes de houblon – 1 grande cuillère;
  • beurre – 1 grosse cuillère.

Les produits relient et remuent. La composition reçue traitent de la zone touchée et fixent isolé brassard. La compresse tiennent de quelques minutes à plusieurs heures. La procédure est réalisée tous les jours. Onguent stockés dans le réfrigérateur.

Miel-cataplasme de pommes de terre

Les ingrédients nécessaires:

  • râpé de pomme de terre crue – 1 grande cuillère;
  • miel – 1 grande cuillère.

Composants mélangent et placé dans un morceau de gaze. La compresse fixent sur la problématique de terrain à 20 minutes. La procédure passent 1 fois par 7 jours.

La prévention de la maladie

Éviter l'apparition d'une pathologie d'aider ces mesures préventives:

  • mener une vie active – faire du sport, mieux nager;
  • enrichir le régime alimentaire des produits contenant du magnésium et de calcium;
  • plusieurs fois par jour à l'entraînement lorsque le travail sédentaire;
  • utiliser pour une nuit de repos, orthopédiques, de la literie;
  • tous les jours de prendre une douche chaude pendant 10 minutes;
  • renoncer à l'exercice excessif;
  • consulter votre médecin régulièrement et en temps opportun de procéder à la thérapie des pathologies qui peuvent déclencher l'apparition de l'arthrose cervicale.

Que dangereux l'ostéochondrose du cou

Le principal danger de la maladie réside dans le fait que l'absence opportun et qualifiée de traitement peut provoquer complet de l'immobilisation des articulations, conduisant à l'invalidité. En outre, le coincement des vertèbres cervicales d'un impact négatif sur l'irrigation sanguine du cerveau. Par conséquent, des maux de tête et d'autres maladies. Pour cette raison, ignorer la pathologie ne l'est pas.

Ostéochondrose du cou

Col de l'ostéochondrose de la pathologie de la colonne vertébrale, ce qui en l'absence opportun qualifiée traitement conduit à des conséquences tragiques. Pour éviter cela, il est recommandé de consulter un médecin après l'apparition des premiers symptômes de la maladie.