Exercices pour le cou avec ostéochondrose

Exercices pour l'ostéochondrose cervicale pour un traitement efficace de la maladie

L'ostéochondrose cervicale est un trouble pathologique grave, pour le traitement duquel diverses méthodes thérapeutiques sont utilisées. Le syndrome douloureux est arrêté par des médicaments, pendant la période de rémission, une physiothérapie et des exercices thérapeutiques sont prescrits. Une approche intégrée vous permet d'obtenir un résultat durable, de ralentir ou d'arrêter complètement le processus pathologique, d'améliorer le bien-être du patient.



Les bienfaits de l'exercice

Les exercices pour l'ostéochondrose cervicale sont la base pour obtenir un effet thérapeutique à long terme. Ils sont prescrits par un médecin après l'arrêt complet des principaux symptômes de la maladie. La tâche principale de la physiothérapie est de renforcer le corset musculaire, d'améliorer la circulation sanguine dans les zones endommagées, d'augmenter le tonus musculaire et de réduire la charge sur la colonne vertébrale. Les principaux bienfaits de l'exercice sont :

  • Normalisation du flux sanguin vers la zone touchée, amélioration de l'état du tissu musculaire.
  • Oxygénation des disques intervertébraux pour augmenter leur mobilité et leur récupération.
  • Amélioration de l'état des structures.
  • Normalisation de l'état général, amélioration du bien-être.
  • Augmenter la durée de rémission.
  • Augmentation de l'élasticité musculaire et de la flexibilité du patient.
  • Élimination de la congestion dans les tissus mous.

L'ostéochondrose nécessite toujours une thérapie complexe, qui comprend, en plus de l'activité physique, des massages et de la physiothérapie. Ils sont prescrits par un médecin, en fonction de l'état général du patient, de l'absence de contre-indications.

À qui est prescrite la thérapie par l'exercice?

Les exercices pour la colonne cervicale sont utiles pour tous les patients souffrant de douleurs au cou ou à la ceinture scapulaire. Ils améliorent l'état du patient et permettent d'obtenir une rémission stable. Pendant 1 à 2 mois d'exercice régulier, la résistance du corps à divers facteurs négatifs augmente, le corps devient plus fort, ce qui affecte le bien-être d'une personne, son humeur. Les principales indications de la thérapie par l'exercice sont :

  • Syndrome de douleur aiguë dans le cou, la ceinture scapulaire ou la poitrine, non associé à des maladies des organes internes.
  • La présence de spasmes musculaires, de blocages et de raideurs.
  • Corset musculaire faible.
  • Mode de vie sédentaire, manque d'activité physique normale.
  • Développement de processus dégénératifs ou dystrophiques dans la colonne vertébrale.

Les exercices pour la chondrose cervicale sont faciles à réaliser et ne nécessitent donc pas d'entraînement physique particulier. Mais, malgré leur légèreté, ils sont très efficaces. Vous pouvez les effectuer à la maison et dans des bureaux spécialisés. Dans ce dernier cas, toutes les coques et tous les appareils nécessaires à un entraînement complet seront à portée de main.

Quelles sont les méthodes utilisées?

Les exercices thérapeutiques pour l'ostéochondrose de la colonne cervicale sont sélectionnés sur la base de l'une des méthodes développées par des médecins renommés. Leur particularité est une efficacité élevée, un nombre minimal de contre-indications et une facilité de mise en œuvre, même pour les personnes aux muscles sous-développés. Les ensembles d'exercices populaires sont:

  • Gymnastique, qui comprend des approches simples mais efficaces visant à améliorer l'état des muscles. L'avantage est l'absence quasi totale de contre-indications et la polyvalence de la technique.
  • Thérapie par l'exercice pour renforcer les muscles du cou, qui ne nécessite pas l'utilisation d'appareils spéciaux et peut être facilement réalisée même à la maison. Mais toutes les actions doivent être effectuées avec le plus de soin possible, car une intensité d'exposition mal choisie conduit souvent à des exacerbations.
  • L'une des méthodes populaires de récupération après une intervention chirurgicale ou d'amélioration de la mobilité de la colonne vertébrale dans l'ostéochondrose. Il est prescrit même dans les derniers stades, pour normaliser la circulation sanguine et améliorer le métabolisme dans les tissus.
  • Charge pour le cou, qui aide à restaurer le mouvement naturel des fluides corporels, à démarrer le processus de régénération et à éliminer les manifestations désagréables de l'ostéochondrose.

La gymnastique est prescrite aux patients, qui combine des exercices statiques et dynamiques visant à contracter et détendre les muscles musculaires. Chaque action doit être répétée 5 à 10 fois. Une technique correctement sélectionnée éliminera les sels et les dépôts accumulés, améliorera les processus métaboliques et restaurera les tissus nerveux.

Une série d'exercices pour l'ostéochondrose du cou

La charge d'ostéochondrose de la colonne cervicale est un élément indispensable du traitement. Dans le processus, vous pouvez mettre une musique agréable pour rendre le processus plus agréable et intéressant. Tous les mouvements sont simples, ils doivent être exécutés sans stress ni effort excessifs. Les types d'exercices suivants sont généralement inclus dans le complexe universel:

  1. Tenez-vous droit, écartez vos pieds à la largeur des épaules, effectuez lentement des virages dans différentes directions. Un peu s'attarder au point extrême.
  2. La position du corps est égale, les jambes écartées à la largeur des épaules, les bras s'élèvent lentement au-dessus de la tête. Puis ils descendent lentement.
  3. Tenez-vous droit, les bras sur les côtés. En même temps, les membres effectuent des mouvements circulaires dirigés dans une direction.
  4. Asseyez-vous droit, baissez vos bras et détendez vos épaules. Effectuez progressivement des rotations de tête. Cela se fait d'abord dans le sens des aiguilles d'une montre, puis dans le sens opposé.
  5. Allongez-vous sur le sol, sur votre côté droit. Étirez vos bras le long du corps. La tête touche le sol, à l'expiration se lève lentement et est maintenue en poids pendant 5 secondes. Ensuite, il revient à sa position d'origine.
  6. Tiens toi droit. En inspirant, levez au maximum les épaules, attardez-vous quelques secondes dans cette position, revenez à la position de départ.

Au cours du travail, il ne devrait y avoir aucune douleur, inconfort ou autre sensation désagréable. Avant de commencer un entraînement, les muscles doivent être étirés afin qu'ils puissent supporter plus facilement la charge. Des étirements ou un simple complexe de charge y contribueront.

Exercices à domicile

L'ostéochondrose des vertèbres cervicales aux premiers stades n'est traitée qu'en ambulatoire. Les patients sont recommandés des exercices de gymnastique qui peuvent être effectués indépendamment. Ils sont faciles à réaliser, ne nécessitent pas l'utilisation d'appareils spéciaux et vous permettent d'obtenir un bon résultat. Il suffit de se réserver un peu de temps chaque jour. Les exercices suivants sont généralement inclus dans le complexe pour pratiquer à la maison:

  1. Asseyez-vous droit, serrez les mains dans la serrure et placez-les sur votre front. Appuyez un peu la tête dessus pour créer un peu de résistance. Le cou est légèrement tendu. Il faudra 15 à 20 secondes pour maintenir cette position, après quoi les muscles se détendent.
  2. Asseyez-vous droit, placez vos mains sur l'arrière de votre tête. Faites pression dessus avec votre tête, en essayant de la rejeter en arrière, et en même temps, maintenez-la avec vos membres, empêchant cela de se faire. La résistance est créée pendant 15 à 20 secondes, puis revient à la position de départ. Assez 7-15 approches.
  3. Tenez-vous droit, les bras le long du corps. La paume droite est placée sur l'oreille, la tête essaie d'atteindre l'épaule et en même temps ne peut pas le faire en raison de la légère résistance créée. Après 15 séries, répétez l'action de l'autre côté.
  4. Tenez-vous droit, écartez les bras sur les côtés. Détendez les pinceaux autant que possible. Faites des rotations des articulations des épaules. D'abord tour à tour, puis simultanément. Le corps est préférable d'incliner un peu vers l'avant. L'exercice est effectué pour chaque épaule pendant une minute. Cet exercice soulage toute tension dans la zone des épaules.
  5. Il est pratique de s'asseoir, de redresser le dos. Roulez doucement la tête, d'abord dans un sens, puis dans l'autre. Le cou n'est pas tendu, le mouvement de la tête est strictement contrôlé. Il suffit d'effectuer 10 à 15 répétitions.

La charge d'ostéochondrose cervicale à domicile doit être effectuée systématiquement, c'est ce qui vous permet d'obtenir un résultat durable. Au début, la durée de l'entraînement ne doit pas dépasser 15 minutes, progressivement le temps de travail augmente. Il est permis d'utiliser un bâton de gymnastique, un fitball, un tapis à pointes ou un rouleau lors de la thérapie par l'exercice à domicile uniquement avec l'autorisation d'un spécialiste.

Les tours de tête sont à la base de tout complexe contre l'ostéochondrose cervicale

8 exercices contre l'ostéochondrose cervicale

Pour lutter efficacement contre la maladie, il suffit de choisir huit exercices pour vous-même et de les effectuer régulièrement. Un travail régulier avec des tissus musculaires vous permet d'obtenir de bons résultats et de rétablir la santé. Dans de rares cas, le complexe comprend plus d'actions. Pour la prévention et le traitement, les 8 exercices suivants contre l'ostéochondrose cervicale peuvent être utilisés :

  1. Position de départ - asseyez-vous droit, dos droit, regardez droit devant vous, respirez régulièrement. Progressivement, le menton est appuyé contre le cou, après quoi la tête tourne lentement dans un sens, puis dans l'autre. Vous devrez effectuer 5 approches.
  2. En gardant la position de départ, regardez droit. La tête essaie d'atteindre une épaule avec son oreille, après quoi elle se tourne de l'autre côté. Il suffit de répéter l'action 5 à 7 fois.
  3. En gardant la tête droite, placez vos mains derrière votre tête. Essayez de l'incliner vers le haut, tout en créant une légère tension dans les muscles. Répétez l'action 3 fois pendant 10 secondes.
  4. Mettez vos mains sur votre front. Appuyez-les de manière à ce que la tête ne puisse pas s'enfoncer dans la poitrine. Répétez l'action 3 fois pendant 10 secondes.
  5. Asseyez-vous sur une chaise, placez votre main sur votre tempe et appuyez légèrement dessus en contractant les muscles de votre cou. Répétez l'action pour l'autre côté. Il suffit de faire 3 séries de 10 secondes.
  6. Prenez la position de départ. Inclinez la tête vers le bas, essayez d'atteindre votre menton vers votre poitrine. Après cela, ramenez votre tête en arrière autant que possible, en levant le menton. Il est important de tout faire très lentement pour ne pas blesser les vertèbres.
  7. Prenez la position de départ. Connectez vos doigts dans la serrure et placez-les sous le menton. Appuyez votre tête contre eux, sans force excessive. Une légère tension doit être ressentie dans les muscles. L'action est répétée 3 fois, avec une intensité d'exposition de 10 secondes.
  8. Asseyez-vous droit sur une chaise, les bras le long du corps. Serrez lentement vos omoplates derrière votre dos. La tension est maintenue pendant 15 secondes, après quoi elle revient à sa position d'origine.

Il n'y a pas d'exercices universels qui soient idéaux pour tous les patients sans exception. Un complexe pour le traitement de l'ostéochondrose est toujours sélectionné individuellement, en tenant compte de tous les facteurs, de l'état général du patient, de la présence de maladies concomitantes. Seulement dans ce cas, ils en bénéficieront et ne nuiront pas au corps.

Dans le processus de travail avec le cou avec ostéochondrose, toutes les actions doivent être effectuées très lentement

Règles de conduite des cours

La gymnastique thérapeutique est une manière douce d'influencer les tissus endommagés. Par conséquent, il a ses propres caractéristiques, limites et contre-indications. Ils doivent être pris en compte lors du choix d'un complexe pour lutter contre la maladie. Dans le processus, il est recommandé de respecter les règles suivantes :

  • Vous ne pouvez pas modifier indépendamment le complexe choisi par le médecin, ajuster l'intensité ou la fréquence des cours. Même si vous vous sentez bien, une activité physique excessive peut apporter non seulement des avantages, mais également des dommages sous la forme d'une exacerbation de la condition.
  • La nature et la cause de la maladie doivent être prises en compte, en présence de troubles concomitants, les cours peuvent être temporairement arrêtés ou limités à de petits effets locaux sur une zone précise.
  • Il est interdit de faire tout type d'exercice en présence d'un syndrome douloureux aigu. Un impact doux afin de renforcer le corset musculaire n'est autorisé que pendant une rémission persistante.
  • Il vaut la peine de s'abstenir de s'entraîner pendant une période de mauvaise santé, un rhume, une élévation de la température ou de la tension artérielle.
  • Pour l'entraînement, vous devez choisir des vêtements confortables qui ne gêneront pas les mouvements et vous permettront d'effectuer toutes les actions sans violer la technologie.
  • Une heure avant le début du cours, vous devez refuser de manger.
  • Tous les exercices visant à améliorer l'état de la colonne vertébrale doivent être effectués lentement, en contrôlant la respiration. Le cou est une zone vulnérable, donc une exposition excessive à celui-ci est dangereuse.

Cela vaut la peine de choisir le même moment de la journée pour s'entraîner tous les jours. Cela augmentera l'efficacité de chaque leçon. Il est toujours préférable de commencer le processus par un bon échauffement pour échauffer les muscles. Aide à se détendre après avoir effectué un complexe de douche chaude. Si l'exposition aux zones endommagées provoque une douleur ou un inconfort grave, cela doit être signalé au médecin traitant.

Que ne peut-on pas faire avec l'ostéochondrose?

L'ostéochondrose est une pathologie grave. Étant localisé dans le cou, il provoque un certain nombre de processus négatifs, car la distance entre les vertèbres est petite ici et toute violation entraîne de graves conséquences. Par conséquent, tous les exercices ne profitent pas au corps. Il existe un certain nombre d'activités physiques interdites pendant le traitement de la maladie. Ceux-ci inclus:

  • Balancements brusques des bras, des jambes, virages du corps ou de la tête de haut en bas.
  • Tous les mouvements de balancement en arrière, suspendus à la barre.
  • Mettre les mains derrière la tête, s'incliner vers l'avant avec effort, tout ce qui augmente la pression sur les vertèbres cervicales.
  • Sports extrêmes (lutte, arts martiaux).
  • Nager avec une élévation accrue de la tête au-dessus de l'eau (provoque des spasmes), lors du mouvement, les muscles doivent se détendre au maximum.
  • Patin à glace, équitation.
  • L'accent est mis sur l'équipement de gymnastique.
  • Exercices avec une barre, des kettlebells lourds, des haltères.
  • Aérobic, course à pied, lancer de poids.

Tous peuvent entraîner des terminaisons nerveuses pincées, un glissement des vertèbres, des troubles circulatoires aigus et des troubles neurologiques graves. Par conséquent, ils doivent être abandonnés non seulement pour la période de traitement, mais également pour la récupération. De plus, il est recommandé de protéger la zone endommagée de l'hypothermie en dormant sur un oreiller trop haut. Tout cela ne contribue pas à l'amélioration de la condition et peut conduire à une exacerbation.

L'ostéochondrose cervicale progresse progressivement et ne se fait pas sentir pendant longtemps. Mais il doit être traité dès que possible. Au stade initial, la thérapie par l'exercice a une grande efficacité. Il est prescrit aux patients en association avec des médicaments et des procédures de physiothérapie. Tout cela vous permet de ralentir la progression du processus pathologique, d'améliorer la circulation sanguine dans les tissus et de normaliser le bien-être. Des complexes connus sont également utilisés pour prévenir le développement de l'ostéochondrose.